Déjà 1 000 actes !

Les dépouillements d’archives visant à alimenter la base de données du projet ORESM progressent à grands pas. Le palier des 1 000 actes dépouillés vient tout juste d’être dépassé.

Cette collecte de données, financée par la Région Île-de-France via le DIM-STCN et par le LabEx-Hastec, porte sur les archives des collèges parisiens pour la période allant de 1200 à 1600. Elle permet d’enrichir les inventaires et les référentiels existants en relevant des noms de personnes, des toponymes et d’autres données archivistiques qui pourront être exploitées par les chercheurs et les étudiants en histoire médiévale.

Les données recueillies aux Archives nationales et à la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, mais aussi dans plusieurs services d’archives départementales[1], seront à terme exposées dans un unique portail web dédié au projet.

Le 1000e acte dépouillé est la déposition de maître Gui Tabary, clerc, au sujet d’un vol dans la chapelle du collège de Navarre de 500 écus d’or appartenant à la faculté de théologie. Archives nationales, M//180/A/9.
Crédits : @Louise Gousseau

Dépouillements d’archives du collège des Cholets aux AD de l’Oise.
Crédits : @Louise Gousseau



Citer ce billet
Arsène Georges (2022, 18 octobre). Déjà 1 000 actes ! ORESM. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/skrl

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search