“La prosopographie : objets et méthodes”

La prochaine séance du séminaire de recherche, organisé par le LaMOP, l’ENS de Lyon et les Archives nationales, avec le soutien du LabEx HASTEC, d’ANHIMA et de l’IHMC, aura lieu le vendredi 2 avril de 14h à 17h et sera consacrée à la prosopographie des réseaux savants.

Thierry Kouamé et Stéphane Lamassé (Univ. Paris 1 / LAMOP), aborderont la question suivante, La prosopographie au service de l’identification d’un groupe de savants : les mathématiciens à l’université de Paris au Moyen Âge.

En effet, le profil des mathématiciens médiévaux est difficile à appréhender, dans la mesure où ces derniers n’appartenaient pas à une discipline constituée dans le cadre universitaire. Grâce à la prosopographie, on peut toutefois tenter de reconstituer le groupe des savants parisiens liés aux mathématiques, en soumettant les individus de la base de données Studium Parisiense à une analyse croisée de leur production scientifique, de leurs relations intellectuelles et de leurs appartenances institutionnelles. À terme, ces différentes approches permettent d’envisager une véritable histoire sociale des mathématiciens au Moyen Âge.


Vous pourrez suivre la présentation, via ce lien Zoom.
Identifiant de connexion : 953 7021 7742
Mot de passe : 2021


Pour plus d’informations :
Programme : https://lamop.hypotheses.org/6863
Contact : thierry.kouame@univ-paris1.fr

Image d’illustration : ©BnF – départements des Manuscrits / Nathan 2016



Citer ce billet
Lucie Vieillon (2021, 29 mars). “La prosopographie : objets et méthodes” ORESM. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/skr5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search