Le projet Studium Parisiense

Le Projet Studium Parisiense

Le projet Studium Parisiense est développé dans le cadre du programme européen de recherche « Signs and States » dirigé par Jean-Philippe Genet et financé par l’European Research Council. La base de données prosopo-bio-bibliographique Studium Parisiense est consacrée aux membres des écoles et de l’université de Paris entre le XIIe et le XVIe siècle.
Les quelque 20 000 fiches qui la composent contiennent des informations biographiques et bibliographiques relatives, entre autres, aux professeurs, aux étudiants et aux suppôts de l’Université.

Ce projet, commencé par Jean-Philippe Genet, dans un but pédagogique, pour former les étudiants d’histoire au travail collectif de construction des bases de données historiques, a permis de réunir une somme considérable de données, grâce au dépouillement de nombreux répertoires biographiques et travaux de recherche.

Afin de rendre consultables et utilisables ces données, un travail d’harmonisation et de restructuration est actuellement mené, sous la direction de Jean-Philippe Genet et de Thierry Kouamé. Parallèlement, le dépouillement de nouveaux répertoires biographiques et de travaux prosopographiques récents contribue à enrichir la base.

C’est de ce travail sur les données qu’est née la volonté de donner une nouvelle dimension à Studium Parisiense en se tournant vers le Service de valorisation numérique des collections et du soutien à la recherche (SERVAL) de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (BIS) : de là est né le projet ORESM. La rencontre entre les données issues de la recherche (prosopo-bio-bibliographiques) et le monde documentaire tend vers une articulation et un alignement des données dépassant les limites institutionnelles voire françaises.

La base de données Studium Parisiense est la pierre angulaire du projet ORESM : les notices prosopo-bio-bibliographiques sont, en effet, le réservoir de données de base pour la construction des notices d’autorités, du répertoire de manuscrits et des données relatives aux institutions de conservations des documents originaux.

Image de présentation : Place de la Sorbonne par Victor Jean Nicolle